Astuces

Propreté intime…

By  | 

des-conseils-pratiques-pour-l-hygiene-intime

La partie génitale chez la femme est très sensible, elle demande de l’attention hygiénique pour éviter des irritations ou des infections.

Tout commence par le tissu de la culotte, privilégiez les matières en coton pour ne pas laisser l’odeur de l’urine ou encore de votre transpiration de cette partie intime. Surtout étalez les culottes au soleil pour tuer toutes bactéries naissantes sur le tissu, mais aussi ne pas le mettre non sec ce qui donne facilement une mauvaise odeur.

Ayez une hygiène stricte de l’appareil génital en choisissant un bain intime à applique chaque mois ou deux fois dans le mois. Après la fin des règles, vous avez besoin de bien nettoyer mais attention pas de fond en comble.

Les gynécologues interdisent l’excès de propreté dans le vagin de peur de tuer certaines bactéries protectrices. Prenez le temps de nettoyer à l’eau après avoir uriné pour ne pas laisser des traces d’urines sur le tissu de votre culotte.

S vous sentez l’odeur de votre urine malgré une hygiène, adoptez tous ces remèdes africains et accessibles. Le « Gowé » ou « Thiepp » ( un ensemble de petits tiges assemblés) plongé dans votre bouteille d’hydratation. Ils sont connus pour leur efficacité en la matière, ils vous feront le plaisir de nettoyer le bas ventre mais non sans lui donner une bonne odeur.

Si cela persiste aller voir un gynécologue, c’est peut être une infection sérieuse. L’odeur venant de l’appareil génital pourrait se faire ressentir par quiconque qui est à côté de vous, soyez vigilantes à vous même et soyez plus hygiéniques envers ce bijou.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *