Cuisine

Le « Mbakhalou Saloum » pas que pour les « saloum-saloum »

By  | 

image

 

Le simple fait de prononcer le nom le nom de ce plat, fait saliver plus d’une d’entre nous. On le sait tous le « mbakhalou Saloum » est un plat magique, de ses capacités à éveiller tous les sens des sénégalais rien qu’à la présentation du plat.

Ce mélange exquis de riz, d’arachides et de fruits de mer est cuisiné sans huile et regorge de fer tout comme le « thiebou kethiakh ». Par contre les préparations sont différentes selon les femmes qui le cuisinent, certaines mettent de l’huile dans leur préparation du plat. Mais la manière la plus connue pour sa préparation est celle qui se fait sans huile, et pour cela il vous faut:

  • De l’arachide en poudre
  • Des fruits de mer ( crevettes séchées, huîtres, moules…)
  • Du poisson séché
  • Des épices
  • Du riz

Mettez de l’eau dans une marmite comme pour préparer votre riz blanc, puis mettez les fruits de mer avant de mettre de riz ( certains mettent des haricots en plus ). Arrivé à mi-cuisson mettez la farce puis saupoudrez l’arachide sur toute la surface du riz. Laissez cuire puis retournez le riz en mélangeant bien, servez chaud et décorez avec des tranches de citron, du piment et deux pots de contenances différentes ( huile de palme, beurre de vache ).

C’est vrai qu’il y’a de quoi saliver, bon appétit.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *