Cuisine

« Thiéré » tous les vendredis

By  | 

thiere

Comme une tradition dans ce pays, le « thiéré » ou couscous sénégalais est au menu de tous les vendredis soir. Dans toutes les maisons c’est comme une puce à l’oreille. tradition ou décret en tout on se plaint pas.

Approprié à la communauté sérère, le couscous de chez nous est aimé de tous pour les des rencontres religieuses et autres événements culturels nationaux. Du mil à la base, il n’est pas cher avec ses condiments, mais sa préparation n’est pas facile comme sa consommation, ce n’est pas la dernière génération qui nous dira le contraire.

La majorité des jeunes filles ne savent pas préparer le » thiéré » meme si elles n’ont pas été imprégnées dans des taches ménagères, elles n’aiment pas les taches réputées dures. Dans leur ménage, elles préfèrent se rabattre aux industries pour du prêt-à-consommer. Ce qui est dommage pour leurs maris gourmands qui raffolent de « thiéré Bassé salté »

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *